top of page

Empire de Morneplaine

Morneplaine blason.png

Armoiries de l'Empire de Morneplaine

"D'azur à l'éperon d'argent dont la molette de gueules"

 

Prédicat et titulature du souverain:

Sa Relative Magnanimité l'Empereur de Morneplaine

Rang de préséance après le Tyran d'Olethros: 48

Coups de canon: 39

Capitale: Konopa

Peuple: Polandiens, Russoliens, Nordiens, Teutoniens

dynastie: Konop (Polandienne)

Morneplaine 104157.jpg

Tartan de l'Empire de Morneplaine

Morneplaine Anton.png

Sa Relative Magnanimité

Anton Konop

Empereur de Morneplaine

© Chancellerie d'Olethros 2023

Le territoire de Morneplaine, en Poisonas, a depuis toujours été occupé par le clan polandien des Konop, grand vassal des princes de Poisonas. On cite pour premier kniaz de Morneplaine Kilian Konop en 870, à l'époque de Dimitri, deuxième prince de Poisonas et père du futur tyran d'Olethros Ivan I. 

Dès 1710, les velléités du kniaz Konop de prendre plus de poids au sein de la principauté de Poisonas ont été entendues, et utilisées, par les tyrans d'Olethros en lutte contre les poisonasiens. De ce fait les Konop connurent une vraie disgrâce de la part de leurs suzerains les princes de Poisonas, qui les voyaient comme un cheval de Troie d'Olethros en territoire poisonasien.

Ainsi, après quelques cent années difficiles, ce n'est qu'en 1820, par la grâce du tyran d'Olethros Ivan VI "le Marcheur", qui inaugurait la deuxième maison de Poisonas, tombée dans l'escarcelle astorgienne, que la principauté de Morneplaine devint l'empire de Morneplaine, souverain et indépendant.

La grande amitié qui lia le premier empereur de Morneplaine, Vladislav Konop, à Ivan VI fit beaucoup pour accorder un rang de préséance bien meilleur que celui auquel cet Etat aurait pu prétendre du fait de sa date d'accession à la souveraineté et l'indépendance.

bottom of page